Archive

TEDxSaclay 2018 : DATA’BANG, ou la révolution des données au quotidien

Thomas Boudalier

Data omniprésente... opportunités ou défis pour les entreprises ?

"En moins d'une génération, nous avons basculé d'un monde analogique à un monde primordialement numérique. Et cette transformation s'accélère. Au niveau économique, l'irruption de la donnée bouscule tous les modèles établis, et va forcer les entreprises à repenser en profondeur leur fonctionnement. En tant qu'individu, ce double numérique sans cesse grandissant pose de réels problèmes de sécurité et en final de liberté, tant il peut se révéler facteur d'oppression. Alors, l'avenir est-il sombre ? Du super ordinateur qui tient dans la poche en passant par l'OpenData et l'OpenSource, nous avons en fait tous les outils à notre porté pour reprendre le contrôle de ce raz de marée. Armé de ces outils, un individu même seul ou encore une ONG n'est plus fondamentalement désavantagé et peut faire la différence pour 7 milliards. Entre utopie et dystopie, il ne tient qu'à nous de choisir. Alors plutôt que de subir, soyons partie prenante. Rien n'est inéluctable et tout est possible, de là ou nous sommes.

Thomas Boudalier

Thomas Boudalier est ce que l’on pourrait qualifier de «serial entrepreneur» du numérique. De formation ingénieur, il a participé activement à la création et au développement de plusieurs éditeurs de logiciel, dont par exemple Neolane, success story Française de l’année 2013 (revendue 600 millions de Dollars). Récemment fondateur et CTO d‘Imagino. En charge de la vision technologique et de la réalisation de produits, un thème commun de ces différentes aventures a été la donnée. De la donnée sismique dans les années 90 (pour détecter les tremblements de terre) à la donnée d’entreprise en général et la donnée client en particulier, dans ce qui a fini par s’appeler le Marketing Digital.
Citation favorite : “La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer” d’Antoine de Saint-Exupéry, qui illustre parfaitement les difficultés du développement logiciel.