Archive

TEDxSaclay 2017 : Au service du vivant

Maëlle Vilbert

Du labo à la rando : voyage dans la transparence des ailes de papillons

Maelle, une passionnée pour les papillons a trouvé insuffisant d’étudier l’effet d’interaction de la lumière et la matière dans un laboratoire. C’est parce-qu’elle a su écouter sa passion pour les papillons aux ailes transparentes qu’elle a fait le choix de partir avec son sac à dos de 15 Kg se hisser à 20 m en haut des arbres pour capter et observer comment le vivant maintient son équilibre de vie. Si la transparence n’est pas du vide, elle est constituée de quoi, alors ? C’est là qu’interviennent les outils physiques de laboratoire, qui permettent de repousser les limites de notre œil humain. IL s'agit de recherche fondamentale pour comprendre les équilibres sophistiqués du vivant ; et par là, c’est aussi le point de départ de la bio-INSPIRATION, qui a permis des innovations formidables. Elle s’appuie sur certaines caractéristiques du vivant, issues de millénaires de sélection naturelle, qui sont riches en matière d’adaptation à un environnement donné.

Maëlle Vilbert

Maëlle Vilbert est étudiante ingénieure à l’Institut d’Optique Graduate School, et apprentie au sein de l’équipe “Couleur et effets visuels” du Centre de Recherche sur la Conservation des Collections (CRCC), au Muséum national d’Histoire naturelle. Si les ponts entre disciplines ont toujours jalonné son parcours éclectique mêlant sciences et musique, c’est avec un projet de biophysique nommé CLEARWING qu’elle constate une fois de plus la puissance de l’interdisciplinarité, dans une synergie au service de la compréhension d’un vivant bien particulier : celui poétique et fascinant des papillons néo-tropicaux transparents.