Julie Grollier

Julie Grollier

La nature inspire souvent les sciences. L’architecture du cerveau et son fonctionnement font rêver les chercheurs en quête de l’ordinateur idéal : performant en calcul et 10 000 fois plus économe en énergie que les ordinateurs qui cherchent à l’imiter. Directrice de recherches à l’Unité Mixte de Physique CNRS/Thalès à Palaiseau, Julie Grollier vient de réaliser avec son équipe la première expérience cognitive au monde utilisant un neurone artificiel de dimension nanométrique. Ce nano-neurone, ultra-rapide et efficace malgré sa toute petite taille a su reconnaitre des chiffres prononcés à haute voix par différentes personnes! Julie fait appel à des chercheurs de toutes les disciplines requises pour créer ces nouveaux processeurs au travers d’un réseau national interdisciplinaire appelé BioComp.


Ordinateurs bio-inspirés