Julie Grollier

How artificial nano-neurons can fix computers' energy addiction ?

In your kitchen, if you have to travel kilometers between your ingredients and the place to cook them, it's a huge loss of time & energy ! This analogy illustrates perfectly what currently happens in our computers : too much use of time & energy between memory and processing. And facing climat change, reduce our energy consumption is not only a need, it's an emergency ! To rise to this great challenge, Julie Grollier develops artificial nano-synapses in order to simulate our brain performance, the most efficient processing machine ever. Please meet "Ron the nano-neuron", the key component of bio-inspired new computer !

Julie Grollier

La nature inspire souvent les sciences. L’architecture du cerveau et son fonctionnement font rêver les chercheurs en quête de l’ordinateur idéal : performant en calcul et 10 000 fois plus économe en énergie que les ordinateurs qui cherchent à l’imiter. Directrice de recherches à l’Unité Mixte de Physique CNRS/Thales à Palaiseau, Julie Grollier vient de réaliser avec son équipe la première expérience cognitive au monde utilisant un neurone artificiel de dimension nanométrique. Ce nano-neurone, ultra-rapide et efficace malgré sa toute petite taille a su reconnaitre des chiffres prononcés à haute voix par différentes personnes! Julie fait appel à des chercheurs de toutes les disciplines requises pour créer ces nouveaux processeurs au travers d’un réseau national interdisciplinaire appelé BioComp.