La rentrée : un moment pour penser l’éducation

La rentrée : un moment pour penser l’éducation
2016-09-01

En cette semaine de rentrée, TEDx Saclay vous offre une réflexion sur un phénomène qui prend de l’ampleur, l’éducation alternative.

Ce jeudi 1er septembre, un peu plus de 12 millions d’élèves, toutes classes confondues de la maternelle au lycée, issues de l’école publique et de l’école privée, ont retrouvé les bancs de l’école. Pourtant, en France, des milliers d’enfants ne rejoindront pas l’école traditionnelle. Le phénomène de l’éducation alternative, de plus en plus plébiscité par les parents, prend de l’ampleur. C’est l’occasion de rappeler que l’école, en France, bien que gratuite, n’est pas obligatoire ; c’est l’instruction qui a été rendue obligatoire par les lois de Jules Ferry votées en 1881-1882.

Ramin Faranghi, speaker TEDx Saclay 2015, vient d’atteindre les 50 000 vues sur youtube avec son talk « Pourquoi j’ai créé une école où les élèves font ce qu’ils veulent ». Non sans rappeler la méthode du libre enfant de Summerhill - Summerhill a fondé son école en 1921 dans la région de Londres - l’école de Ramin, qui va ouvrir ses portes, axe sa pédagogie sur l’autonomisation de l’enfant et sur le respect de son rythme naturel. Les enfants apprennent à lire quand ils le souhaitent et pratiquent les activités de leur choix, sous l’encadrement d’éducateurs bienveillants agissant comme des guides.

Les écoles alternatives les plus connues dans le monde sont à ce jour les écoles Montessori, le Mouvement Freinet ICEM, la pédagogie Steiner-Waldorf et la pédagogie Decroly. Autonomisation de l’enfant, apprentissage par le jeu, respect du rythme de chacun, mise à disposition de matériel spécifique, chaque école a sa méthode. Toutes nourrissent une ambition : répondre au mieux aux besoins des enfants qui les rejoignent en leur fournissant une éducation adaptée et de qualité.

Outre des écoles alternatives, des milliers d’enfants sont aussi scolarisés à domicile. Des écoles de parents (EPE) ont vu le jour. Reconnues d’utilité publique, ces associations ont pour mission d’accompagner les parents et toutes personnes pouvant mener un rôle d’éducateur, de les aider à résoudre les difficultés de leur tâche, notamment par la confrontation de leurs expériences dans les cercles de parents.

De fait, TEDx Saclay est convaincu que c’est en partageant des idées nouvelles que l’humanité peut progresser, il en va dans le domaine de l’éducation comme dans tous les autres..

– L'Équipe